Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Les trésors du Musée national de Rio de Janeiro sont partis en fumée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Incendie du musee national de Rio de Janeiro
Incendie du musee national de Rio de Janeiro Incendie du musee national de Rio de Janeiro
Article rédigé par franceinfo avec AFP et Reuters
France Télévisions

Le plus grand musée d'histoire naturelle d'Amérique latine a été ravagé par un incendie.

Les flammes ont ravagé le Musée national de Rio de Janeiro (Brésil), dimanche 2 septembre. C'était le plus grand musée d'histoire naturelle d'Amérique latine. D'origine encore inconnue, l'incendie a ravagé les collections entreposées dans le bâtiment. Plus de 20 millions de pièces et une bibliothèque de plus de 530 000 titres s'y trouvaient.

Créé en 1818, le musée a fêté son bicentenaire en juin dernier. Le lieu est particulièrement réputé pour la richesse de son département de paléontologie, avec plus de 26 000 fossiles, dont un squelette de dinosaure découvert dans le Minas Gerais, dans le centre du Brésil. Sa collection d'anthropologie biologique abrite le plus ancien fossile humain découvert au Brésil, connu sous le nom de "Luzia". Son herbier, riche de 550 000 plantes, a été créé en 1831.

Une rénovation était prévue

Au fil des années, le Musée a connu d'importantes difficultés budgétaires et a dû être temporairement fermé en 2015, "faute de ressources pour son entretien", a reconnu dimanche le ministre brésilien de la Culture Sergio Sa Leitao.

C'est l'ensemble du secteur culturel qui est durement touché par les coupes budgétaires de l'actuel gouvernement. Cela peut expliquer en partie pourquoi les pompiers ont été incapables de mettre fin à cet incendie.

Gaspard Estrada, directeur exécutif de l'Observatoire politique de l’Amérique latine et des Caraïbes à Sciences-Po Paris.

sur franceinfo


En juin, la Banque de développement publique (BNDES) a publié un communiqué annonçant le déblocage de 4,6 millions d'euros pour financer la restauration du musée et la sécurisation de ses collections. "Nous avions prévu d'installer un nouveau système de prévention des incendies", a déclaré le vice-directeur du musée, Luiz Duarte, à la chaîne Globo TV.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.