Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Brésil : les bolsonaristes manifestent depuis deux mois pour réclamer une intervention de l'armée et empêcher Lula d'accéder au pouvoir, rappelle un spécialiste

Publié Mis à jour
Brésil : le politologue Gaspard Estrada pointe une forme de laisser-aller voire de connivence de la police
Brésil : le politologue Gaspard Estrada pointe une forme de laisser-aller voire de connivence de la police Brésil : le politologue Gaspard Estrada pointe une forme de laisser-aller voire de connivence de la police
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
"Ces actes de vandalisme sont extrêmement graves et ils appelleront à un changement de braquet dans la gestion des manifestations des bolsonaristes", estime le politologue Gaspard Estrada sur franceinfo, dimanche soir.

Alors que des sympathisants de l'ancien président Jair Bolsonaro ont envahi le Congrès brésilien, dimanche 8 janvier, le politologue Gaspard Estrada, spécialiste de l'Amérique latine, estime sur franceinfo que "ces militants d'extrême droite sont vraiment disposés à tout puisqu'ils s'attaquent à la Cour suprême, aux institutions". Il pointe également une forme de "laisser-aller" voire de "connivence" de la police avec les assaillants.

>> Offensive des bolsonaristes au Brasil : suivez les derniers événements dans notre direct

"Ces actes de vandalisme sont extrêmement graves et ils appelleront à un changement de braquet dans la gestion des manifestations des bolsonaristes, des manifestations qui se produisent déjà depuis deux mois, depuis l'élection [présidentielle], rappelle l'expert.

Ces manifestations "à maintes reprises, et de manière tout à fait explicite, ont appelé à une rupture institutionnelle, ont appelé à une intervention de l'armée pour éviter que Lula soit investi en tant que président, poursuit-il. Il est clair qu'aujourd'hui nous ne sommes plus dans le domaine des mots mais dans le domaine des actes."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.