Rupture d'un barrage minier au Brésil : un lourd bilan

Au Brésil, un barrage minier a rompu, provoquant une importante coulée de boue. 300 personnes sont portées disparues et dix morts au moins sont à déplorer.

FRANCE 2

Les secouristes sont à peine visibles tant la coulée de boue est immense. Au sol, c'est une course contre la montre pour retrouver des survivants. Un barrage d'une compagnie minière a cédé, provoquant une gigantesque coulée de boue. Des routes ont été coupées, des maisons ont été balayées et un pont carrément coupé.

Dix morts et 300 personnes portées disparues

Les proches des disparus restent dans un centre de secours alentour et guettent la moindre nouvelle. "J'ai tellement mal. Je vais mourir moi aussi, c'est insupportable", lance une mère de famille dévastée qui cherche son fils. La catastrophe a fait au moins dix morts, 300 personnes sont portées disparues. Parmi elles, il y a des habitants de la ville de Brumadinho (Brésil) et beaucoup d'employés de la mine. La compagnie minière a diffusé une liste de noms, actualisée minute par minute. Plus de 24 heures après la rupture du barrage, l'origine de la catastrophe reste inconnue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une vue aérienne montrant les dégâts causés par la rupture d\'un barrage minier de la société Vale, près de la ville de Brumadinho (Etat du Minas Gerais, Brésil), le 25 janvier 2019. 
Une vue aérienne montrant les dégâts causés par la rupture d'un barrage minier de la société Vale, près de la ville de Brumadinho (Etat du Minas Gerais, Brésil), le 25 janvier 2019.  (DOUGLAS MAGNO / AFP)