J-100 avant l'ouverture des Jeux olympiques de Rio

Le pays qui traverse une crise politique majeure n'a pas la tête à la fête, et la préparation de l'évènement suscite l'inquiétude.

Dans exactement 100 jours débuteront les Jeux olympiques de Rio. Alors que le Brésil traverse une crise politique majeure, la préparation de l'évènement inquiète les habitants.

La piste cyclable était neuve, suspendue au-dessus de la baie de Rio, mais elle s'est faite emporter par une vague la semaine dernière, causant la mort de deux personnes. Un effondrement qui pose la question d'installations construites à la hâte.

Une tension sociale

Jusque là, onze ouvriers sont déjà morts pendant les travaux, eux qui s'activent pour finir les constructions dans les temps, à 100 jours de l'évènement. Des décès qui ternissent un peu plus l'image des JO brésiliens, un pays englué dans une crise politique. Sa présidente Dilma Rousseff, menacée de destitution, pourrait bien manquer la cérémonie d'ouverture. Au Brésil, la tension sociale ne cesse de monter, renforcée par un contexte économique lourd, avec un chômage élevé et sa pire récession depuis 35 ans. Dans ces conditions, l'engouement des Brésiliens n'est pas vraiment au rendez-vous. Pour l'heure, seulement 60% des billets ont été vendus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les anneaux olympiques au parc Madureira de Rio de Janeiro (Brésil), le 1er juillet 2015.
Les anneaux olympiques au parc Madureira de Rio de Janeiro (Brésil), le 1er juillet 2015. (YASUYOSHI CHIBA / AFP)