Environnement : des coraux découverts au confluent de l'Amazone

Au large du Brésil, un récif de corail, jusque-là méconnu, s'est développé. Pendant des semaines, militants et scientifiques vont étudier ce phénomène naturel.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C'est une découverte inattendue au confluent du fleuve brésilien Amazone et de l'océan Atlantique : des coraux. Un paradoxe dans une obscurité presque totale, une eau froide et saumâtre où se mélangent les alluvions, ces coraux multicolores apparaissent sous les projecteurs. À bord de l'Esperenza, Greenpeace a voulu démontrer à des scientifiques et universitaires brésiliens, l'importance de cette zone pour la biodiversité marine.

Risques de forages pétroliers

Cette embouchure couvre 9 500 km², les écologistes dénoncent les risques de forages pétroliers comme celui-ci, filmé il y a près de cinq ans, près de la Guyane. Des compagnies pétrolières ont passé des accords pour des concessions auprès du gouvernement brésilien. On connaît mieux la surface de Mars que le fond des océans, cette révélation des coraux au confluent de l'Amazone en serait une nouvelle preuve.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un récif corallien au large de l\'Australie. Des protéines découvertes dans des coraux pourraient agir comme un puissant inhibiteur du VIH. 
Un récif corallien au large de l'Australie. Des protéines découvertes dans des coraux pourraient agir comme un puissant inhibiteur du VIH.  (MINT IMAGES RM / GETTY IMAGES)