Curitiba, la ville la plus "verte" du Brésil

À Curitiba, au Brésil, on peut échanger des déchets contre de la nourriture ou un ticket de bus.  

Voir la vidéo

Elle est surnommée "The greenest city", "La ville la plus verte". Curitiba, capitale de l’État du Paraná dans le sud-est du Brésil, s’est tournée vers le développement durable dès les années 1970. La ville compte 50 mètres carrés d’espaces verts par habitant et 150 potagers collectifs. Cité modèle, elle est aujourd’hui considérée comme l’une des dix villes les plus écolos au monde.

90% des habitants recyclent

Les écoles ont même intégré "l’éducation à l’environnement" aux programmes scolaires afin de sensibiliser les enfants pour qu’ils mobilisent leurs parents. 

Un des autres leviers de cette politique verte, la possibilité d’échanger des déchets contre de la nourriture, des manuels scolaires ou des tickets de bus. De fait, 90% des habitants recyclent et les nouvelles formes d’hygiène ont fait chuter de 99% les infections liées aux moustiques, selon le forum économique mondial. Autre conséquence positive, le réseau de transport en commun est utilisé par 80% des citadins. 

Prochain défi de Curitiba : répondre à la démographie croissante. En effet, la population pourrait dépasser les deux millions dans les prochaines années.

Curitiba, la ville la plus \"verte\" du Brésil
Curitiba, la ville la plus "verte" du Brésil (BRUT)