Brésil : une élection présidentielle sous haute tension

Publié
Brésil : une élection présidentielle sous haute tension
Article rédigé par
T. Cuny, O. Pergament - France 3
France Télévisions

L'élection présidentielle se déroule sous très haute tension, dimanche 2 octobre, au Brésil. L'ex-président Lula est donné largement favori face au président sortant d'extrême-droite, Jaïr Bolsonaro. Dans le pays, la vie quotidienne devient de plus en plus compliquée.

Dans des villages reculés au cœur de la forêt amazonienne ou à Brasilia, la capitale, ce sont les derniers préparatifs dans les bureaux de vote. 156 millions de Brésiliens sont appelés aux urnes, dimanche 2 octobre, pour élire leur nouveau président. Si l'on compte 11 candidats, deux sont favoris : Jaïr Bolsonaro, 67 ans et président sortant d'extrême-droite, et l'ancien président, Lula, 76 ans, candidat de gauche. Lors du dernier débat télévisé, la tension entre les deux hommes était palpable.

Lula en tête dans les sondages

Lula est en tête dans les sondages, avec plus de 50 % d'intention de vote. L'ancien président, jugé pour corruption avant que sa condamnation ne soit annulée, s'est offert un bain de foule à São Paulo (Brésil). À quelques heures de la fin de la campagne officielle, ses partisans espèrent son retour au pouvoir. "Nous devons gagner au premier tour, car Bolsonaro à la présidence, personne ne le supporte plus", confie une femme. Au même moment, à quelques rues de là, le président sortant défilait en moto. Jaïr Bolsonaro a donné un ultime meeting. Malgré un bilan jugé catastrophique, notamment pour sa gestion du Covid-19, il espère se faire réélire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.