Brésil : une ancienne cité balnéaire bientôt engloutie par les eaux ?

Publié Mis à jour
Brésil : une ancienne cité balnéaire bientôt engloutie par les eaux ?
FRANCEINFO
Article rédigé par
B. Mousset, JC. Lambard - franceinfo
France Télévisions

Les éléments naturels comme la montée des océans effacent peu à peu Atafona, une cité balnéaire très prisée durant les années 60.

Au Brésil, une ville est en train d’être rayée de la carte. À 300 kilomètres de Rio, la cité balnéaire d’Atafona est en train de disparaître, dévorée par la mer. 500 maisons ont déjà été englouties. "On ne peut pas rester comme ça, c’est devenu une ville abandonnée. On vit une apocalypse, c’est déchirant", déplore Veronica Viera, présidente de l’association SOS Atafona.

Des propositions 

Sur les deux kilomètres de plage, on mesure mieux l’étendue des dégâts. Ces zones étaient habitées jusqu’à récemment à cet endroit où la mer gagne en moyenne six mètres par an. "Je suis en train de m’organiser pour quitter cet endroit avec ma famille. Je ne veux pas la mettre en danger", explique un habitant du littoral. L’activité humaine, mais surtout l’érosion côtière sont à l’origine de ces changements naturels impressionnants. Plusieurs projets, comme la construction de digues ou le dépôt d’un nouveau sable, ont été proposés à la mairie. Aucune solution n’est pour l’instant envisagée.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.