Brésil : quand les baleines font la parade

Au large de Baya, au Brésil, un spectacle merveilleux a lieu : un ballet de baleine. Le phénomène s’observe aussi à d’autres endroits du monde avec la baisse du trafic maritime. Les mammifères marins reprennent leur droit…  

France 2

Depuis les profondeurs de l’océan jusqu’à la surface de l’océan, les baleines à bosse offrent un spectacle saisissant. Dans les eaux chaudes au large du Brésil, elles nagent au rythme de leur chant. La mélodie, langage de séduction, est typique de la période d’accouplement mais reste rare à observer, comme l’expliquent les scientifiques. Selon eux, avec le coronavirus, le comportement des baleines à bosse a changé : "Avec la baisse du trafic maritime et des fréquences sonores émises par l’homme, l’environnement des baleines est plus calme, c’est comme si la crise du coronavirus avait offert à la nature une respiration."

Une faune qui profite du confinement des hommes 


La faune reprend ses droits et offre des images à couper le souffle. En Australie, des orques s’en prennent à une baleine de plusieurs tonnes. À Montréal, dans le Saint-Laurent, le monstre marin est apparu à quelques dizaines de mètres seulement des côtes : les scientifiques n’avaient jamais vu ça. 

Le JT
Les autres sujets du JT
 Brésil : quand les baleines font la parade
 Brésil : quand les baleines font la parade (France 2)