VIDEO. Brésil : le Pantanal, un des derniers sanctuaires des jaguars

Les jaguars sont protégés depuis quarante ans et disposent d'une réserve naturelle sanctuarisée au Brésil. Mais les défenseurs des félins sur place s'inquiètent des décisions politiques du nouveau président.

FRANCE 2

À l'extrême ouest du Brésil, sur des terres gorgées d'eau, s'étend la réserve naturelle du Pantanal. Elle abrite une des plus grandes concentrations d'oiseaux et de caïmans de la planète. On y trouve également des jaguars. Environ 400 spécimens vivent sur ce territoire de plusieurs milliers de mètres carrés. Si le Pantanal est devenu l'une des dernières réserves de cette espèce en voie de disparition, c'est en grande partie grâce au développement du tourisme d'observation. De nombreux fermiers s'y sont convertis au détriment de leur élevage. L'un d'eux a convaincu d'anciens braconniers de travailler pour lui.

Une ONG accueille les orphelins du braconnage

D'autres continuent à chasser les animaux. Une ONG recueille souvent les jeunes orphelins du braconnage. Ils rejoignent le refuge jusqu'à l'âge adulte avant d'être relâchés. La plupart des jaguars tués sont vendus en Asie pour leur peau et leurs dents. Le budget de la police environnementale a diminué de moitié depuis l'arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un jaguar dans le Pantanal (Brésil), le 7 janvier 2019.
Un jaguar dans le Pantanal (Brésil), le 7 janvier 2019. (PIERRE VERNAY / BIOSPHOTO)