Brésil, le carnaval du bio

Carnaval de Rio, carnaval du bio. Au temple de la fête et de la samba, une entreprise propose désormais des paillettes biodégradables.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !


À Rio de Janeiro, difficile d'imaginer le carnaval sans une pluie de paillettes.
De plus en plus de Brésiliens utilisent des produits biodégradables,
plus respectueux de l'environnement
Frances Sansao, architecte de formation, fait figure de pionnière au Brésil.
Elles propose des paillettes écologiques, qui se décomposent en 3 jours seulement.


"Elles sont faites à partir de matériaux naturels.
De l'algue et du mica qui est une pierre brillante et c'est ça qui fait briller les paillettes.
C'est moins agressif pour l'environnement et ça ne pollue pas l'eau"

Les paillettes sont ensuite vendues environ 2,30 euros le gramme.
L'une de ses clientes, Denise Davidson, chef dans un restaurant, est conquise.


"J'ai trouvé ça chouette, c'est différent. On vit à une époque où les gens se préoccupent davantage de l'environnement"

La petite entreprise de Frances Sansao, prévoit de fabriquer 50 kg de paillettes écologiques, jusqu'à la fin du carnaval, le 6 mars.