Cet article date de plus de deux ans.

Brésil : la possession d'armes largement assouplie par Bolsonaro

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
6media bresil armes a feu
Franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

Le président d'extrême droite a signé l'entrée en vigueur d'une loi rendant le port d'armes à feu bien plus facile qu'auparavant.

C'était une promesse de campagne. Et 15 jours après son investiture, le président brésilien d'extrême droite Jair Bolsonaro a signé une loi assouplissant les règles de détention d'armes à feu. "Ce décret est une bonne idée. Moi-même j'ai été victime d'un vol il y a une semaine. Je tiens un commerce, les voyous m'ont mis une arme sur la tempe. je n'au pas pu me défendre", confie un Brésilien.

123 meurtres par jour en 2017

Désormais, un Brésilien de plus de 25 ans n'a plus besoin de se justifier pour avoir une arme, dès lors qu'il vit dans une zone où le taux d'homicides est supérieur à 10 pour 100 000 habitants. Un taux qui est tellement dépassé au Brésil que c'est en réalité tout le pays qui est concerné. "C'est bien d'autoriser les gens à avoir des armes. Un criminel peut se balader armé alors pourquoi pas les gens honnêtes ?", demande un homme. Ce dernier venait quelques heures plus tôt d'enterrer son fils, tué alors qu'il tentait de protéger sa mère lors d'un braquage. En 2017, 123 meurtres impliquant des armes à feu ont été commis, chaque jour, au Brésil.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.