Birmanie : des milliers de personnes fuient la junte

Publié
Birmanie : des milliers de personnes fuient la junte
FRANCE 2
Article rédigé par
H. Abdelkhalek, V. Reynaud, Y. Mone - France 2
France Télévisions

Cela fait un an que Aung San Suu Kyi a été renversé par la junte en Birmanie. En signe de protestation, les habitants ont déserté les rues et applaudi depuis leurs fenêtres aujourd’hui, ce mardi 1er février. Des milliers de personnes ont fui le régime et se sont réfugiés à la frontière birmane en Thaïlande.

La Thaïlande et la Birmanie sont séparées par une frontière naturelle : la rivière Moei. La source d’eau est devenue l’ultime refuge pour ceux qui fuient la junte birmane. Sur la rive birmane, un camp de réfugiés. Plus de 300 000 habitants ont dû fuir leur village à cause de la répression. Dans ces abris de fortune, ils manquent de tout. Cela fait maintenant un an que la junte birmane bombarde ou incendie les villages qu’elle considère comme rebelle.

La Birmanie dans l’impasse

Les forces birmanes ont ainsi provoqué la mort de plus de 1 400 personnes. Les membres internationaux semblent impuissants face à cette situation. Dans un village, 30 à 40 personnes cuisinent des repas pour les réfugiés. "Ce que vivent ces réfugiés me rend très triste donc je veux les soutenir", déclare une femme. Parmi les réfugiés se trouvent également des activistes, journalistes ou membre de l’opposition qui ont échappé aux vagues massives d’arrestation. La situation en Birmanie semble être dans une impasse.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.