Barbie ose les formes

Révolution dans le monde merveilleux de Barbie. Son fabricant, Mattel, a décidé de revoir ses mensurations.

FRANCE 2
Rondes, petites ou grandes, les Barbie revoient leur standard. Mattel, le fabricant de la fameuse poupée, a décidé de commercialiser des Barbie aux différentes formes.
Même si elle a exercé des métiers différents, changé de look ou de coiffure, son côté stéréotypé a fini par lasser. Les nouvelles Barbie ont donc été commercialisées aux États-Unis : on la trouve petite, grande ou pulpeuse. Des poupées plus réalistes, à l'image de la société. Un événement salué comme une petite révolution par le magazine Times.

Se réinventer

En France, les anciennes fans notent la différence. "Je ne savais pas, c'est bien, ça va la rendre un peu plus humaine", lance une passante. À vrai dire, Barbie a de moins en moins la cote. Entre 2012 et 2014, les ventes ont chuté de 20 %. Son idylle avec Ken, qui durait depuis plus de 50 ans, ne faisait plus rêver. Et si Barbie a déjà été vendue à plus d'un milliard d'exemplaires dans le monde, elle devait se réinventer, même si le fabricant aurait pu s'y mettre il y a quelques années déjà.
 
Le JT
Les autres sujets du JT
La Barbie \"ronde\" dont le lancement a été annoncé par Mattel le 28 janvier 2016.
La Barbie "ronde" dont le lancement a été annoncé par Mattel le 28 janvier 2016. (REUTERS)