Australie : une centaine d'incendies par des températures record

C'était le mardi de tous les dangers en Australie. Les températures ont atteint 45 degrés dans l'ouest de La Nouvelle-Galles du Sud, l'Etat le plus peuplé. De fortes bourrasques de vent compliquent le travail des pompiers qui luttent contre plus de 130 incendies dont une quarantaine ne sont pas maîtrisés.

(Maxppp)

La canicule que connaît actuellement l'Australie a obligé les services de la météorologie nationale à ajouter de nouvelles couleurs (rose et pourpre) à son échelle des prévisions, pour passer les 50 degrés.   

Cinq zones de Nouvelle-Galles du Sud ont été placées en état de catastrophe par les responsables des services d'incendie. Cela signifie qu'en cas d'incendie le feu ne pourrait probablement pas être maîtrisé. Ils ont conseillé à la population d'évacuer les lieux.

Sur l'île de Tasmanie ravagée par le feu le week-end dernier, l'heure est au bilan. Si aucun mort n'a été signalé, une centaine de maisons ont été détruites, et les dégâts sont catastrophiques.

A Sydney, où la température a atteint près de 42°, des milliers de citadins ont afflué vers les plages pour trouver un peu de fraîcheur. La surchauffe de câbles électriques a provoqué un incendie dans un centre de recherche sur le nucléaire situé dans le sud de Sydney. Des milliers de foyers ont été privés d'électricité dans le nord de la ville. L'autoroute, qui relie Sydney à Melbourne, a été coupée par des incendies. Un journalise à la retraite cité par Reuters raconte que "la chaleur était telle que le goudron de la route fondait et collait à mes chaussures ".