Cet article date de plus de dix ans.

Au moins 35 personnes ont été tuées et 28 autres blessées dans un double attentat mardi à Taji, en Irak

Selon le porte-parole du Commandement des opérations de Bagdad, "deux attentats, l'un à la voiture piégée et l'autre à la bombe, ont eu lieu simultanément contre un bureau délivrant des cartes d'identité et contre le siège du conseil municipal".271 Irakiens ont péri en juin dans des attentats, dont 155 civils, selon des chiffres officiels irakiens.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Attentat meurtrier en Irak, à 15 km de Bagdad, le 5 juillet 2011. (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)

Selon le porte-parole du Commandement des opérations de Bagdad, "deux attentats, l'un à la voiture piégée et l'autre à la bombe, ont eu lieu simultanément contre un bureau délivrant des cartes d'identité et contre le siège du conseil municipal".

271 Irakiens ont péri en juin dans des attentats, dont 155 civils, selon des chiffres officiels irakiens.

Il s'agit d'une augmentation de 34% par rapport à mai et il faut remonter à septembre 2010 pour trouver un bilan plus lourd avec 273 tués.

Lundi soir, des tirs de roquettes ont fait cinq morts et sept blessés près de l'hôtel Rachid dans la Zone verte, secteur ultra-protégé de Bagad, selon le général Atta. Une roquette est tombée sur des maisons en préfabriqué abritant les familles des employés de l'hôtel le plus prestigieux de la capitale.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.