Cet article date de plus de douze ans.

Attentat suicide sur un marché: 33 morts

Un attentat à la voiture piégée sur le marché d'une localité à majorité chiite a fait 33 morts et au moins 50 blessés
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le lieu où s'est produit l'attentat à Ustarzai, localité dans les montagnes du nord-ouest du Pakistan (© AFP PHOTO/A MAJEED)
Un attentat à la voiture piégée sur le marché d'une localité à majorité chiite a fait 33 morts et au moins 50 blessésUn attentat à la voiture piégée sur le marché d'une localité à majorité chiite a fait 33 morts et au moins 50 blessés L'attaque s'est produite dans la localité d'Ustarzai (nord-ouest du Pakistan), près d'un arrêt de bus.

Les habitants étaient alors en train de faire leurs achats du week-end avant la fête musulmane de l'Aid El Fitr, qui doit commencer lundi pour célébrer la rupture du jeûne du mois du ramadan.

Les corps ont été projetés dans le marché et de nombreuses échoppes ont été détruites par le souffle de l'explosion. Des corps gisaient sur la route et les blessés étaient pris sous les débris.

L'attentat, qui s'est produit dans une petite ville de montagne proche de la ville de garnison de Kohat, a été revendiqué par un porte-parole de l'organisation peu connue Lashkar-i-Jhangvi al Almi. Le nord-ouest du Pakistan est quotidiennement le théâtre d'attaques menées par des groupes islamistes affiliés au réseau Al
Qaïda ou de violences religieuses.

Selon la police, l'auteur de l'attentat venait du district voisin d'Orakzai, fief du nouveau chef des talibans au Pakistan, Hakimullah Mehsud. Celui-ci a juré de venger la mort de son prédécesseur, Baïtullah Mehsud, tué fin août par un tir de missile américain.

Peu après l'explosion, de jeunes chiites ont fait irruption dans le marché. ils ont attaqué des véhicules de police armés de bâtons, clamant des slogans contre les talibans et le gouvernement du Pakistan, ont rapporté des témoins.

La communauté chiite du Pakistan représente environ 20 % de la population musulmane de 167 millions d'habitants, à majorité sunnite.

Plus de 2000 personnes ont été tuées ces deux dernières années dans tout le Pakistan dans une vague de près de 300 attentats. Des attaques commises pour la plupart par des kamikazes affiliés au Mouvement des talibans du Pakistan (TTP). Ce mouvement a été créé en décembre 2007 par Baïtullah Mehsud et qui avait immédiatement fait allégeance à Al Qaïda.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.