Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat de Tunis : François Hollande annonce un quatrième décès français

L'attentat contre le musée du Bardo a Tunis a fait une quatrième victime française. Une femme qui était grièvement blessée. En tout, 22 personnes ont été tuées par deux terroristes le 18 mars dernier. Ce dimanche, une marche contre le terrorisme est organisée à Tunis.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le musée du Bardo à Tunis, cible d'une attaque terroriste le 18 mars dernier qui a fait 22 morts © REUTERS/Zoubeir Souissi)

Le bilan de l'attaque contre le musée du Bardo le 18 mars dernier s'est un peu plus alourdi ce samedi. Il s'élève désormais à 22 morts, 21 touristes et un policier, tués par deux tireurs le 18 mars dernier. Parmi les victimes, quatre français. Ce samedi, l'Elysée a annoncé dans un communiqué le décès d'une femme qui était hospitalisée dans un état grave depuis l'attaque.

François Hollande a fait part "de sa profonde tristesse" après l'annonce de ce décès. 

Marche contre le terrorisme à Tunis dimanche

Ce dimanche, une marche contre le terrorisme est organisée à Tunis. Une marche à laquelle participera François Hollande et de nombreuses personnalités politiques françaises comme le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone ou l'ancien maire de Paris Bertrand Delanoë.

Concernant l'enquête, la Tunisie a affirmé cette semaine avoir démantelé "l'essentiel de la cellule terroriste" responsable de l'attaque. Vingt-trois personnes ont été arrêtées mais quatre suspects seraient toujours en fuite. Cette attaque avait été revendiquée par le groupe terroriste Daech.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.