Cet article date de plus de six ans.

Attentat à la voiture piégée contre le consulat italien au Caire

L'explosion de forte puissance a réveillé le centre-ville du Caire peu avant 6h30 ce samedi. Selon le ministère de la Santé, un civil a été tué et cinq personnes blessées dans l'explosion. L'agence officielle Mana assure qu'une voiture piégée est à l'origine de cet attentat.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Le consulat italien après l'attentat ©  Mohammed el-Raai/AP/SIPA)

Selon une source proche des services de sécurité, citée par l'agence égyptienne, l'explosion qui s'est produite ce samedi matin devant le consulat italien, dans le centre-ville du Caire, est un attentat. Une bombe aurait été placée sous un véhicule garé à proximité du consulat. Elle aurait ensuite été déclenchée à distance. Dernier bilan : un mort et cinq blessés, deux policiers et trois passants. Les dégâts sont importants : toute la façade du consulat a été pulvérisée. Un kiosque en bois et une voiture ont aussi été détruites. 

Le ministre italien des Affaires étrangères, Paolo Gentiloni, a immédiatement réagi en affirmant que son pays ne se laisserait "pas intimider".

 

Après avoir mentionné une foule très agitée sur le site de ce qui semble bien être un attentat, le correspondant de RFI, François Hume-Ferkatadji a annoncé qu'il avait été arrêté par la police. Ce qui serait aussi le cas de trois autres journalistes.

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.