Vietnam : le naturisme, une pratique à contre-courant

Loin des moeurs habituelles du Vietnam, certains adeptes du naturisme se prêtent à leur passion, comme à Hanoï.

Voir la vidéo
FRANCEINFO

Au Vietnam, la nudité est un tabou. À Hanoï, les plus audacieux se retrouvent au bord du fleuve Rouge à la recherche d'une communion avec la nature. "Je suis relax, comme si je pouvais retourner en enfance et c'est chouette. Je me sens à l'aise quand je viens ici faire des exercices. Cela m'aide à me sentir mieux quand je retourne au travail", confie un adepte du naturisme. Baignade, yoga, méditation offrent un sentiment de liberté loin des normes imposées.

"On ne devrait pas être aussi réservés"

"Les Vietnamiens devraient être plus ouverts quand ils parlent de nudisme. On ne devrait pas être aussi réservés que par le passé, on devrait être plus occidentalisés", confie une jeune femme naturiste. Les femmes, moins nombreuses à adhérer à cette pratique, ont une plage réservée à l'écart des hommes. La police les laisse faire dans la mesure où les naturistes ne font pas de vague.

Des hommes nus au bord de la rivière rouge près de Hanoï (Vietnam), le 9 mai 2010.
Des hommes nus au bord de la rivière rouge près de Hanoï (Vietnam), le 9 mai 2010. (CHAU DOAN / GETTY IMAGES)