VIDEO. Spectacle de désolation après le typhon aux Philippines

Bopha, le plus puissant typhon observé en 2012 aux Philippines, a balayé une bande de terre large de 700 km sur l'extrême sud de l'archipel, provoquant inondations et coulées de boue qui ont fait au moins 484 morts et 383 disparus. Un hélicoptère a survolé les régions sinistrées. 

Francetv info

ASIE-PACIFIQUE - Bopha, le plus puissant typhon observé en 2012 aux Philippines, a balayé une bande de terre large de 700 km sur l'extrême sud de l'archipel. L'ouragan a provoqué des inondations et des coulées de boue qui ont fait au moins 484 morts et 383 disparus. Des régions entières sont dévastées. Vendredi 7 décembre, un hélicoptère a survolé la province du Davao oriental, où la tempête tropicale a touché terre.

Autour de New Bataan, épicentre de la catastrophe sur l'île de Mindanao, plus de 300 000 personnes privées de toit comptent leurs morts dans un paysage de désolation où les cadavres gorgés de boue pourrissent au milieu des enfants fiévreux. Une foule de sinistrés afflue dans les refuges d'urgence ouverts par le gouvernement philippin. Le président de la République, Benigno Aquino III, est arrivé vendredi dans le sud de l'archipel, afin d'organiser l'aide d'urgence et rencontrer les survivants qui ont souvent perdu une famille, une maison ou un champ.

Des habitants de New Bataan rechercent des cadavres des victimes du typhon Bopha, dans la province de la vallée de Compostela (Philippines), le 7 décembre 2012.
Des habitants de New Bataan rechercent des cadavres des victimes du typhon Bopha, dans la province de la vallée de Compostela (Philippines), le 7 décembre 2012. (TED ALJIBE / AFP)