Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Malala, la jeune Pakistanaise blessée par les talibans, va mieux

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
EVN
Article rédigé par
France Télévisions

Malala Yousafzai, la jeune Pakistanaise blessée par des talibans en octobre 2012, a assuré qu'elle allait "mieux de jour en jour", et promis de continuer son combat pour l'éducation des filles qui lui a valu d'être prise pour cible.

Malala Yousafzai, la jeune Pakistanaise blessée par des talibans en octobre 2012, a assuré qu'elle allait "mieux de jour en jour", et promis de continuer son combat pour l'éducation des filles qui lui a valu d'être prise pour cible.

"Aujourd'hui vous pouvez voir que je suis vivante. Je peux parler, je peux vous voir, je peux voir tout le monde et je vais mieux de jour en jour", a déclaré devant les caméras l'adolescente de 15 ans, qui s'exprimait pour la première fois en public. La vidéo a été tournée avant qu'elle ne subisse une opération de la boîte crânienne, samedi 2 février, à l'hôpital Queen Elizabeth de Birmingham (Royaume-Uni), où elle a été admise à la mi-octobre après l'attentat qui a failli lui coûter la vie.

Malala Yousafzai a remercié les milliers de personnes qui lui ont adressé des messages de soutien et ajouté : "En raison de toutes les prières, Dieu m'a donné une nouvelle vie, une seconde vie. Et je veux servir. Je veux servir les autres. Je veux que toutes les filles, tous les enfants, bénéficient d'une éducation." L'adolescente a créé un fonds à son nom pour défendre le droit universel à l'éducation, qui a reçu de nombreuses donations.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.