VIDEO. Le marathon de Pyongyang s'ouvre aux coureurs étrangers

La 27e édition du marathon nord-coréen s'est tenu dimanche 14 avril.

REUTERS

Ils sont 225 à pouvoir se vanter d'avoir couru le marathon de Pyongyang (Corée du Nord). Pour la première fois de son histoire, la course a accueilli, dimanche 13 avril, des coureurs étrangers pour sa 27e édition, rapporte l'agence Associated Press (en anglais). Les pionniers sont des touristes étrangers, clients des quelques agences touristiques autorisées à travailler dans cette dictature.

Toujours selon l'agence, qui dispose d'un bureau permanent dans la capitale, 27 nationalités étaient représentées, avec des Suisses, des Allemands, des Néerlandais, des Américains, des Hongkongais et quelques Français. L'un d'entre eux s'est confié au Monde.fr. "Dire que j'ai participé au marathon de Pyongyang, ce sera toujours marrant à placer dans une conversation", raconte-t-il.

Cette ouverture n'a pas empêché les coureurs locaux de s'imposer. Pak Chol a gagné la course homme en 2 heures 12 minutes et 26 secondes. Kim Hye-gyong s'est imposée chez les femmes en 2 heures 27 minutes 5 secondes. Cette course marque chaque année la naissance du fondateur du régime, Kim Il-sung.

Des coureurs participent au 27e marathon de Pyongyang (Corée du Nord), le 13 avril 2014.
Des coureurs participent au 27e marathon de Pyongyang (Corée du Nord), le 13 avril 2014. (DAVID GUTTENFELDER / AP / SIPA)