VIDEO. Le flashmob géant de 4 000 Philippines contre la violence faite aux femmes

Elles participent à l'opération lancée à travers le monde par la féministe américaine Eve Ensler, baptisée "One Billion Rising" ("Qu'un milliard de personnes se lèvent").

APTN

Des religieuses, des professeures, des élèves... Environ 4 000 femmes et jeunes filles dansent, vendredi 13 février, dans un grand collège de Manille (Philippines). Objectif de ce flashmob géant : lutter contre la violence faite aux femmes dans le pays, mais aussi dans le monde.

"One Billion Rising", un appel à danser le 14 février 

Ces Philippines participent à l'opération lancée à travers le monde par la féministe américaine Eve Ensler, baptisée "One Billion Rising" ("Qu'un milliard de personnes se lèvent"). De la plus jeune danseuse de la parade, âgée de 6 ans, à la plus âgée, une religieuse de 77 ans, elles dénoncent le fait que beaucoup de femmes sont exposées à une forme de violence physique ou sexuelle au cours leur vie. Dans certains pays, 7 femmes sur 10 sont victimes d'abus, selon des chiffres de l'ONU.

Eve Ensler, l'auteure de la célèbre pièce de théâtre Les monologues du vagin, a en effet appelé les femmes du monde entier à danser le 14 février pour défendre cette cause.

Dans les Philippines, 4 000 femmes dansent contre la violence faite aux femmes, à Manille, le 13 février 2015.
Dans les Philippines, 4 000 femmes dansent contre la violence faite aux femmes, à Manille, le 13 février 2015. (ERIK DE CASTRO / REUTERS )