VIDEO. L'Inde s'indigne contre le viol d'une femme ordonné par un conseil de village

La victime a subi un viol collectif, dans la nuit de mardi à mercredi, parce qu'elle entretenait une relation amoureuse avec un homme d'une autre communauté.

REGIS NUSBAUM - FRANCE 3

Subalpur, village de l'est de l'Inde, a été le théâtre du viol collectif d'une jeune femme de 20 ans, ordonné par le conseil des anciens. La victime a été emmenée dans une cabane, dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 janvier. Elle y a été violée à plusieurs reprises. Motif de cette punition : avoir entretenu une relation amoureuse avec un homme d'une autre communauté.

Selon la police du district, la foule s'est massée devant sa maison après le crime et a menacé de nouvelles violences si elle décidait de parler. La victime était toujours hospitalisée vendredi, selon un responsable de l'hôpital local. Des centaines d'hommes et de femmes ont manifesté dans différentes villes du pays pour dénoncer ce crime.

Ce drame a de nouveau mis en lumière les défaillances de l'Inde dans la prévention des crimes sexuels. En décembre 2012, le viol collectif à New Delhi d'une étudiante, morte de ses blessures, avait déclenché des manifestations de colère dans tout le pays.

13 hommes accusés d\'un viol collection sur une jeune femme de 20 ans à le 23 janvier 2014 à Subalpur, village de l\'est de l\'Inde
13 hommes accusés d'un viol collection sur une jeune femme de 20 ans à le 23 janvier 2014 à Subalpur, village de l'est de l'Inde ( REUTERS )