Cet article date de plus de dix ans.

Un village chinois en révolte contre les cadres du Parti communiste

Publié Mis à jour
Alain de Chalvron et Sylvain Giaume - France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Wukan, dans la province du Guangdong (Chine), est une ville de 13 000 habitants, dont beaucoup de paysans. La population a chassé ces dernières semaines les cadres du Parti communiste et à organiser des élections libres.

Wukan, dans la province du Guangdong (Chine), est une ville de 13 000 habitants, dont beaucoup de paysans. La population a chassé ces dernières semaines les cadres du Parti communiste et à organiser des élections libres. A l'origine de leur révolte : les habitants ont voulu sauver leurs terres vendues par des cadres corrompus. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.