Crash d'avion au Népal : les corps des 22 victimes ont été retrouvés

L'appareil transportait 16 Népalais, dont trois membres d'équipage, deux Allemands et quatre Indiens.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un avion de la compagnie Tara Air à l'aéroport de Tenzing-Hillary au Népal, le 21 novembre 2014. (Photo d'illustration) (LOOP IMAGES / UNIVERSAL IMAGES GROUP EDITORIAL / GETTY IMAGES)

Vingt-deux corps ont été retrouvés après le crash d'un avion sur le flanc d'une montagne au Népal, dimanche 29 mai, ont annoncé les autorités mardi 31"Tous les corps ont été maintenant retrouvés", a affirmé le porte-parole de l'Autorité de l'aviation civile. "Nous allons procéder à l'identification des corps."

Près de 60 personnes étaient impliquées dans les recherches – soldats, policiers, guides de montagne et habitants des environs – et ont dû monter sur des kilomètres pour atteindre le lieu du crash. Beaucoup ont campé sur le site.

Le bimoteur Twin Otter avait décollé de la ville de Pokhara (centre-ouest du Népal) à 9h55 (heure locale) dimanche, avant de perdre le contact radio. Il se rendait à Jomsom, une zone de randonnées populaire dans l'Himalaya, à 20 minutes de vol de Pokhara. L'appareil transportait 16 Népalais, dont trois membres d'équipage, deux Allemands et quatre Indiens. Les causes de l'accident restent à déterminer. Un porte-parole de l'aéroport de Pokhara assurait lundi que l'appareil n'avait pas pris feu dans le ciel.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.