Thaïlande : une crèche attaquée par un assaillant, au moins 35 personnes tuées dont 22 enfants

L'assaillant a également tué sa famille avant de se suicider, a fait savoir jeudi un colonel de police de la province de Nong Bua Lamphu, dans le nord du pays. Le Premier ministre a ordonné l'ouverture d'une enquête. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La police thaïlandaise s'entretien avec une équipe d'intervention dans la province de Nong Bua Lamphu, dans le nord du pays, après l'attaque d'une crèche, le 6 octobre 2022.  (HANDOUT / ROYAL THAI POLICE / AFP)

Au moins 35 personnes, dont 22 enfants, sont morts dans l'attaque d'une crèche dans le nord de la Thaïlande, à Na Klang, a fait savoir jeudi 6 octobre un colonel de police de la province de Nong Bua Lamphu. Les enfants tués ont entre 2 et 3 ans, a-t-il précisé. Douze personnes sont également blessées, dont trois sérieusement. Le principal suspect, un ancien policier âgé de 34 ans, a ensuite tué sa femme et leur enfant avant de se suicider, a fait savoir un colonel de police. 

L'attaque a commencé à 12h30 heure locale (6h30 GMT) dans une crèche, avant que l'assaillant ne prenne la fuite en voiture et percute plusieurs piétons, selon le colonel Jakkapat Vijitraithaya. "Il a essayé de percuter d'autres personnes sur la route. Il a percuté une moto et deux personnes étaient blessées. Je me suis dépêchée de m'éloigner", a indiqué à l'AFP une témoin, Paweena Purichan, 31 ans, qui roulait à moto vers sa boutique. "Il y avait du sang partout", a-t-elle dit.

Le Premier ministre de la Thaïlande, Prayut Chan-O-Cha, a ordonné l'ouverture d'une enquête après ce massacre "horrible". "J'aimerais exprimer ma tristesse la plus profonde et mes condoléances aux familles des personnes décédées et blessées", a-t-il ajouté. 



Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.