Thaïlande : le pays en deuil après le décès du roi Bhumibol

Bhumibol Adulyadej gouvernait la Thaïlande depuis plus de 70 ans. Il est décédé jeudi 13 octobre à l'âge de 88 ans et laisse un pays en deuil.

France 2

 

Depuis l'annonce, jeudi 13 octobre, de la mort du roi Bhumibol, toutes les chaînes de Thaïlande émettent en noir et blanc. Elles y sont invitées pour un mois et tous les programmes sont suspendus. Le deuil national est décrété pour un an et le gouvernement a même demandé au secteur du divertissement, dont les bars de nuit si prisés des touristes, de cesser toute activité ce mois-ci. Le peuple est ému et inquiet. Car en plus de 70 ans de règne, le roi Bhumibol avait apaisé de nombreuses crises dans le pays.

Un pays en transition

Pour tous, les royalistes comme les autres, l'unité de la Thaïlande était incarnée par Bhumibol Adulyadej. "Je me sens perdue, je ne sais pas quoi dire, c'est comme si mon cœur avait été transpercé par un couteau", se lamente même une jeune thaïlandaise. Ce vendredi 14 octobre au matin, toute la Thaïlande a suivi le corps du monarque de l'hôpital vers son palais. Le prince héritier, lui, demande du temps avant de monter sur le trône. Il devrait en avoir : rien que les rites funéraires dureront plusieurs mois.
Le JT
Les autres sujets du JT