Indonésie : les recherches se poursuivent après le tsunami

Un tsunami a frappé l'Indonésie samedi 22 décembre. Les recherches se poursuivent pour tenter de trouver des survivants, alors que plus de 220 personnes ont trouvé la mort.

France 2

Des hôtels qui nettoient leurs plages avec l'aide de l'armée. Il faut faire vite : retrouver des survivants, alors que plus de 800 personnes sont toujours portées disparues, et loger les autres. Il pleut énormément. Les tentes, où l'on essaye de maitriser sa peur, sont pleines. Car le volcan Anak Krakatoa, dont l'éruption a provoqué un glissement de terrain puis un tsunami non pas très haut mais très rapide, est aujourd'hui déstabilisé.

Un bilan bientôt revu à la hausse ? 

Tout un pan s'est effondré. C'est-à-dire que d'autres vagues peuvent arriver, alors que les autorités n'ont pas su alerter la population avant-hier. "J’ai donné l'ordre de vérifier tout l'équipement de détection des tsunamis, et de remplacer tout ce qui est cassé", a expliqué Joko Widodo, le président indonésien. Selon lui, le nombre de morts devrait continuer à augmenter ces prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers indonésiens recherchent des survivants après le passage d\'un tsunami, à Carita (Indonésie), le 24 décembre 2018.
Des policiers indonésiens recherchent des survivants après le passage d'un tsunami, à Carita (Indonésie), le 24 décembre 2018. (SONNY TUMBELAKA / AFP)