DIRECT. Séisme et tsunami en Indonésie : une association de sapeurs-pompiers basée dans le Nord va envoyer quatre personnes et une centaines de kilos de matériel

Le séisme de magnitude 7,5 et le tsunami survenus vendredi sur l'île de Célèbes ont fait au moins 384 morts.

Des habitants de l\'île des Célèbes se frayent un chemin parmi les décombres, le 29 septembre 2018. La veille, un séisme et un tsunami ont frappé cette région indonésienne.
Des habitants de l'île des Célèbes se frayent un chemin parmi les décombres, le 29 septembre 2018. La veille, un séisme et un tsunami ont frappé cette région indonésienne. (MUHAMMAD RIFKI / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le premier bilan de la catastrophe a été lourdement réévalué. Le puissant séisme suivi d'un tsunami qui a frappé l'île de Célèbes en Indonésie vendredi a fait au moins 384 morts et des centaines de blessés, selon un nouveau bilan communiqué samedi 29 septembre par l'agence locale de gestion des catastrophes. "Aucune victime française n'a été identifiée dans les bilans effectués à ce stade", a précisé samedi le ministère des Affaires étrangères. Suivez l'évolution de la situation avec franceinfo.

Les hôpitaux dépassés. Alors que les hôpitaux sont dépassés par l'afflux de victimes, de nombreux blessés étaient soignés à l'extérieur des bâtiments, selon plusieurs journalistes sur place. Des habitants transportaient tant bien que mal des corps sans vie.

Une vague dévastatrice. Le séisme a frappé l'île vendredi avec une secousse d'une magnitude de 7,5, selon l'institut géologique américain (USGS). C'est plus que la série de tremblements de terre meurtrière connue par l'Indonésie en août, qui avait fait plus de 500 morts et environ 1 500 blessés sur l'île de Lombok, voisine de Bali. Un tsunami s'est déclenché peu après avec une hauteur maximale de 1,5 m sur la côte proche de Palu.

Des corps jonchent la côte. Les images venues de la ville de Palu (350 000 habitants) sur la côte ouest des Célèbes montraient des corps allongés près de la côte, certains recouverts de couvertures bleues. Des carcasses de véhicules témoignent de la violence de la vague qui s'est abattue sur la côte.

Mobilisation, y compris en France. Pour répondre "aux besoins de première nécessité"le Secours populaire a annoncé samedi lancer un appel aux dons. De son côté, le Groupe de secours catastrophe français (GSCF), une association humanitaire internationale de sapeurs-pompiers basée à Villeneuve-d'Ascq (Nord), va envoyer quatre personnes et une centaine de kg de matériel en Indonésie.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #INDONESIE

20h57 : Les habitants de la ville de Palu, dévastée par le séisme qui a frappé hier l'île indonésienne des Célèbes, ont édifié des abris de fortune en bambou ou dorment sur des terrains de football dans la crainte de répliques qui entraîneraient l'effondrement des habitations endommagées.

Beaucoup patientent dans de longues files d'attente, dans une chaleur tropicale, pour obtenir de l'eau potable ou des nouilles instantanées.

15h38 : Bonjour @patriote Selon un communiqué du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, "aucune victime française n'a été identifiée à ce stade" parmi les centaines de victimes du tsunami et du séisme qui ont frappé l'île de Célèbes. Le président indonésien Joko Widodo a annoncé que l'armée avait été appelée pour aider aux opérations de recherches de victimes dans la zone. L'Union européenne a activé un satellite pour aider les autorités indonésiennes à cartographier la situation.



(Rifki/AP/SIPA)

15h31 : Bonjour, y a-t-il des Français parmi les victimes ?

14h10 : "Des milliers d'enfants et de familles se retrouvent sans domicile et ont tout perdu" indique le Secours populaire français dans un communiqué. Pour aider dans un premier temps à répondre "aux besoins de première nécessité", l'organisation lance un appel aux dons.

13h33 : Des images diffusées par l'agence de gestion des catastrophes montrent d'importants dégâts : un centre commercial très endommagé à Palu, des routes et des trottoirs fissurés. L'électricité est partiellement coupée dans la ville, l'aéroport a été fermé ainsi que certains axes routiers menant à la ville.

(FRANCE 2)

12h56 : "Là, c'est un mur de béton qui se déplace. Même si la vague n'a que deux mètres d'amplitude, c'est de l'énergie. Donc, c'est très destructeur", explique Mustapha Meghraoui, géologue, physicien des observations à l’Institut de physique du globe de Strasbourg.

11h13 : Un tsunami s'est déclenché peu après sur la côte proche de Palu. L'épicentre du séisme se situe à 78 kilomètres au nord de cette ville de plus de 300 000 habitants. La terre a aussi tremblé sur l'île voisine de Kalimantan (partie indonésienne de Bornéo), de l'autre côté du détroit de Makassar.





(Rifki/AP/SIPA)

10h50 : Le séisme d'une magnitude de 7,5, selon l'institut géologique américain (USGS), est plus puissant que la série de tremblements de terre qu'a connue l'Indonésie en août et qui avait fait plus de 500 morts et environ 1 500 blessés sur l'île de Lombok, voisine de Bali.

10h27 : "Nous pensons que des dizaines ou des centaines [de victimes] n'ont pas encore été dégagées des décombres. Le principal centre commercial de Palu (...) s'est effondré", a indiqué le porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes au cours d'une conférence de presse. "L'hôtel Rua-Rua (...) s'est affaissé, il avait 80 chambres dont 76 étaient occupées."

10h19 : Des images venues de la ville de Palu montrent des corps allongés près de la côte, certains recouverts de couvertures bleues. Des carcasses de véhicules témoignent de la violence de la vague qui s'est abattue sur la côte.



(OLA GONDRONK / AFP)

10h15 : Selon les autorités locales, des vagues de près de six mètres ont déferlé sur la ville côtière de Palu, dans l'ouest de l'île de Célèbes. Elle est d'ailleurs encore secouée par de puissantes répliques aujourd'hui. Voici des photos prises sur place.






(Antara /REUTERS)




(MUHAMMAD RIFKI / AFP)

10h01 : Le bilan s'alourdit après le séisme puis le tsunami qui a frappé l'île de Célèbes, en Indonésie. Désormais, au moins 384 personnes sont mortes. Voici les premières images de la catastrophe. On y voit une vague submerger la côte.




(FRANCE 2)

09h40 : Le bilan du séisme et du tsunami de Célèbes passe à 384 morts selon l'agence indonésienne de prévention des catastrophes.