La Turquie met fin aux recherches une semaine après le séisme

Plus d'une semaine après le tremblement de terre qui a frappé l'est de la Turquie dimanche 23 octobre, les chances de retrouver des survivants sont infimes. Les secouristes viennnent d'ailleurs de mettre fin aux recherches. A Ercis, la ville la plus touchée, l'heure est au déblaiement des décombres.

Benoît Zagdoun
Opération de déblaiement, le 28 octobre 2011, à Ercis, la ville la plus touchée par le séisme qui a frappé l\'est de la Turquie.
Opération de déblaiement, le 28 octobre 2011, à Ercis, la ville la plus touchée par le séisme qui a frappé l'est de la Turquie. (ADEM ALTAN / AFP)