Séisme au Népal : des architectes français dépêchés sur place

Trois jours après le terrible séisme qui a frappé le Népal, l'aide internationale s'organise. Trois avions français doivent arriver à Katmandou ce mardi 28 avril. Parmi eux, des Architectes de l'urgence.

France 2

Parmi les secouristes qui partent pour le Népal, ce ne sont pas ceux à qui on pense d'emblée. Et pourtant, des Architectes de l'urgence, une fondation d'utilité publique, sont pressés de se rendre sur place pour tenter de sauver ce qui peut encore l'être.

Des dizaines de milliers de Népalais ont perdu leur maison en quelques secondes, et les constructions qui restent debout sont fragilisées. Beaucoup d'entre elles menacent de s'effondrer, comme l'explique Claude Marcotte, de France 2.

Renforcer les bâtiments et penser à la reconstruction

"Nous, notre travail, cela va être d'abord d'établir des périmètres de sécurité, et ensuite, travailler sur des problématiques qui sont des renforcements de bâtiment et de relogement, si on peut le faire, mais ça, ça demande des moyens, et cela va s'inscrire dans la durée", explique Patrick Coulombel, directeur d'Architectes de l'urgence.
Une mission à court et à long termes, car pour les Architectes de l'urgence, installer des tentes n'est pas suffisant. Il faut donc dès à présent penser à la construction d'hébergements d'urgence, mais en dur. Cela pourrait prendre plusieurs années.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une équipe de sauveteurs dans les ruines d\'un hôtel de Katmandou (Népal), le 27 avril 2015. 
Une équipe de sauveteurs dans les ruines d'un hôtel de Katmandou (Népal), le 27 avril 2015.  (NAVESH CHITRAKAR / REUTERS)