Cet article date de plus de six ans.

Népal : les secours viennent en aide aux villages reculés

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Népal : les secours viennent en aide aux villages reculés
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Progressivement, l'aide arrive dans les campagnes et les villages reculés du Népal, trois jours après le séisme. France 2 revient sur la situation.

Depuis le séisme survenu samedi 25 avril, certains villages du Népal étaient coupés du monde. Certains ont vécu l'arrivée des secours, ce mardi 28 avril, avec un grand soulagement.

À 70 km à l'est de Katmandou, les villages de la province de Gorkha sont proches de l'épicentre du séisme. Ils sont accessibles seulement par hélicoptère. Pour l'armée népalaise, ces interventions sont aujourd'hui une priorité, car la population y manque de tout. "Nous sommes affamés, nous n'avons plus rien. Certains villageois n'ont même pas d'eau. Il y a encore des morts par terre et nous n'avons rien pour les incinérer", témoigne une habitante à France 2.

Près de 8 millions de Népalais touchés

Depuis quatre jours, ces villageois n'avaient vu aucun secouriste. L'armée les conduit vers les hôpitaux de la capitale, mais elle a du mal à faire face à la situation car elle manque d'hommes et de matériel.

Seule l'aide internationale permettra d'apporter des biens essentiels à tous les villages isolés. Près de 8 millions de Népalais ont été touchés par le tremblement de terre. Des milliers de Népalais se trouvent toujours dans une situation critique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme au Népal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.