Népal : course contre la montre pour retrouver des survivants

Quatre jours après le drame, les secours sont toujours à la recherche de survivants. Une équipe de France 3 fait un point sur la situation sur place.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le dernier bilan du séisme au Népal fait état de plus de 5 000 morts. Les secouristes népalais et étrangers sont toujours à pied d'oeuvre pour essayer de retrouver des survivants dans les décombres. Une équipe française a réussi à secourir un jeune homme coincé dans des gravats. Ces dix pompiers volontaires étaient arrivés lundi du nord de la France. Grâce à une caméra thermique, ils ont pu localiser cinq corps dans un hôtel de Katmandou. Seul Rishi a survécu, coincé pendant 82 heures.

Un jeune homme miraculé

Sur son lit d'hôpital, le jeune homme raconte que ses ongles devenaient tout blancs, ses lèvres craquaient, il avait perdu tout espoir. "Je n'entendais plus aucun son, mais j'ai continué à frapper sur les décombres, et à la fin, quelqu'un m'a répondu", confie Rishi au micro de France 2. L'ONU parle d'une fenêtre de 7 à 9 jours maximum pour retrouver des survivants.

Le gouvernement népalais a demandé ce mercredi 29 avril aux étrangers de ne plus venir. Pour lui, ils seraient trop nombreux au Népal.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Katmandou (Népal), des échauffourées ont éclaté entre la foule et les autorités lorsque les survivants ont perdu patience devant l\'absence de ces bus.
A Katmandou (Népal), des échauffourées ont éclaté entre la foule et les autorités lorsque les survivants ont perdu patience devant l'absence de ces bus. (DANISH SIDDIQUI / REUTERS)