Cet article date de plus de six ans.

Les Népalais livrés à eux-mêmes

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Les Népalais livrés à eux-mêmes
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après le terrible séisme qui a dévasté le pays, les habitants ne peuvent pas compter sur l'aide de leur gouvernement, complètement dépassé.

Au Népal, la colère gronde parmi les habitants contre le gouvernement, reproché de ne pas pouvoir répondre à l'urgence. Dans les quartiers les plus sinistrés de Katmandou, les habitants doivent s'organiser eux-mêmes. "Par endroits, la population népalaise est entièrement livrée à elle-même", explique Hakim Abdelkhalek, journaliste de France 3 en direct de Katmandou.

"Nous avons croisé très peu d'organisations humanitaires. Les équipes sont arrivées de France, de Chine, d'Inde, mais elles ne sont pas assez nombreuses pour faire face à la tragédie qui frappe ce pays très pauvre", poursuit-il.

L'arrivée des vols humanitaires retardée

"L'aéroport international de Katmandou n'arrive pas non plus à faire front. Il est trop petit, trop désorganisé et paradoxalement, les vols commerciaux, avec des touristes, ont continué à atterrir et à décoller, ce qui a fortement ralenti l'arrivée des vols humanitaires qui sont aujourd'hui devenus la priorité numéro 1 des autorités népalaises", conclut-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Séisme au Népal

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.