DIRECT. Séisme au Népal : plus de 5 000 morts, selon un nouveau bilan officiel

Le ministre français des Affaires étrangères a précisé que 560 Français étaient toujours introuvables.

Les recherches se poursuivent à Katmandou (Népal), mardi 28 avril 2015, pour retrouver des victimes du séisme.
Les recherches se poursuivent à Katmandou (Népal), mardi 28 avril 2015, pour retrouver des victimes du séisme. ( ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Le bilan s'allourdit après le séisme qui a frappé le Népal, samedi 24 avril. Un dernier bilan réalisé, mardi 28 avril, par les autorités népalaises fait état de plus de 5 000 morts. Un troisième Français a "probablement" été tué, a par ailleurs annoncé Laurent Fabius. Le ministre des Affaires étrangères a précisé que 560 Français étaient toujours introuvables, et que 2 050 autres avaient été localisés et étaient sains et saufs.

 Le nouveau bilan du séisme s'établit désormais à 5 000 morts. La catastrophe a fait également 7 953 blessés. Les secouristes tentent de rejoindre les régions reculées proches de l'épicentre de ce tremblement de terre de magnitude 7,8.

 Huit millions de personnes sont touchées par le séisme, selon l'ONUPlus de 1,4 million de personnes ont besoin de nourriture, la population manquant également d'eau et d'abris, précise l'organisation dans un rapport.

 Des centaines de personnes tentaient lundi de fuir Katmandou, la capitale du Népal. Les rescapés se ruaient sur les produits alimentaires et les stations-service pour faire des réserves, redoutant des pénuries. Les craintes de maladies ont également émergé parmi les dizaines de milliers d'habitants ayant perdu leur logement et contraints de camper dans des parcs.

 Les pays voisins du Népal ont également été touchés. Près de 100 personnes ont trouvé la mort, notamment en Inde et en Chine.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #NEPAL

23h34 : Cette Française a frôlé la mort alors qu'elle faisait une randonnée en montagne, seule, à deux jours de marche de Katmandou. Durant le séisme qui a frappé le Népal, samedi, elle a trouvé refuge derrière un arbre, avant de perdre connaissance. France 2 a recueilli son témoignage.

(HUGO CLEMENT, RAPHAELLE DUROSELLE, ARNAUD GIDON / FRANCE 2)

23h30 : Selon un journaliste du Washington Post, le Népal a connu 101 répliques d'une magnitude supérieure à 4 sur l'échelle de Richter, depuis le séisme de samedi. La dernière a été ressentie cet après-midi, rapporte-t-il sur Twitter.

21h13 : Les secours étrangers ont commencé à évacuer les victimes du violent séisme qui a touché le Népal, rapporte le porte-parole du ministère indien de la Défense, sur Twitter. A Trishuli, une longue file de Népalais attendaient devant les hélicoptères de l'armée.

19h28 : Les secours continuent de venir en aide aux victimes du violent séisme qui a touché le Népal, il y a trois jours. Un journaliste du Washington Post a twitté une photo d'un bébé de 4 mois, sauvé des décombres par l'armée népalaise.

18h43 : Les milliers de Népalais qui passent la journée et la nuit en plein air dans la capitale Katmandou, effrayés par des répliques sismiques qui pourraient secouer le pays trois jours après le séisme, affrontent dorénavant une pluie incessante. Les autorités ont prévu de fournir des abris aux habitants qui ont perdu leur domicile.

(REUTERS)

17h56 : L'agence de coordination humanitaire de l'ONU en Asie publie une photo avant/après de la célèbre tour Bhimsen de Katmandou, qui s'est effondrée samedi.

17h45 : Une vingtaine de Français sont bloqués dans un village du nord du Népal, indique France 3 Pays basque.

16h58 : Le gouvernement népalais indique qu'il va offrir 40 000 roupies (361 euros) aux familles de chaque victime du séisme.

16h50 : L'accès à l'aéroport international de Katmandou est toujours aussi compliqué. De nombreuses organisations humanitaires, parties hier soir pour Katmandou, ont été obligées de faire escale dans d'autres villes (New Delhi, Bangkok, Abu Dhabi), faute de pouvoir atterrir. Les précisions dans notre article.

(AXEL HAGER / DPA)

16h42 : Quelque 250 personnes sont portées disparues après une avalanche survenue aujourd'hui dans une région du Népal proche de l'épicentre du récent séisme. Les opérations de secours ont commencé en direction de Ghodatabela mais sont freinées par le mauvais temps.

16h19 : Notre journaliste Mathieu Dehlinger est en reportage dans les locaux de la Fondation de France, qui se mobilise pour apporter son aide aux victimes du séisme.

16h03 : Dans le centre de Katmandou, l'accès à l'eau devient problématique, malgré les distributions. Des habitants en viennent à se disputer de l'eau dans des nids-de-poule, rapporte un journaliste de Voice of America.

15h45 : Le Népal décrète trois jours de deuil national pour les victimes du séisme.

15h15 : Des opérations chirurgicales sont retardées ou rendues impossibles par manque de tentes pour établir des salles provisoires, indique un chirurgien népalais à Katmandou.

15h18 : Alain Robert, l'homme-araignée, a entamé, en début d'après-midi, l'ascension de la tour Montparnasse à Paris. Il s'est muni d'un drapeau du Népal, en hommage aux victimes du séisme qui a frappé le pays.

15h14 : Le Fonds central pour les interventions d'urgence de l'ONU débloque 15 millions de dollars (13,7 millions d'euros) pour financer l'aide humanitaire au Népal. Un appel de fonds de l'ONU doit être lancé dans les prochains jours.

14h53 : Dimanche, dans les commentaires de ce direct, @Samuel évoquait le cas de sa sœur Caroline et de son beau-frère David, partis pour un trek dans la région de Langtang. Ils figurent sur une liste de survivants publiée sur ce blog.


14h46 : Des alpinistes ont été touchés par le séisme sur l'Everest, mais aussi sur d'autres montagnes, comme l'Annapurna. Sur le Dhaulagiri, des Français ont été retrouvés, indique un compte Twitter spécialisé.

14h28 : Dans certains villages reculés, faute de tentes, des habitants continuent de dormir dans leurs maisons endommagées. Ils craignent pourtant que les murs ne s'effondrent à cause des répliques, indique un journaliste du Daily Telegraph.

14h23 : Un nouveau bilan des autorités fait état de plus de 5 000 morts.

14h22 : Le séisme n'a pas frappé que le Népal. Voici une vidéo amateur tournée au Tibet (Chine), qui montre l'ampleur de la secousse de l'autre côté de la frontière.



(REUTERS)

14h17 : Des Français touchés par le séisme au Népal seront rapatriés dès demain, indique le ministère des Affaires étrangères.

14h12 : Le bilan provisoire s'élève désormais à 4 458 morts, selon le gouvernement népalais. Dans les camps de fortune construits par les habitants, la vie continue tant bien que mal, sous la pluie. Pendant que les parents cuisinent, les enfants jouent au cricket, rapporte une journaliste australienne.

13h56 : Pour aider à l'identification des besoins dans les différentes localités du Népal, une ONG a mis en ligne une carte participative localisant les dégâts. Sa mise à jour est toutefois perturbée par les difficultés d'accès à internet.

12h59 : Aucune réplique de magnitude supérieure à 2,5 n'a été recensée depuis cette nuit, mais les bâtiments continuent de vaciller. Un journaliste indique que cette maison a commencé à s'effondrer ce matin.

12h52 : Des images continuent de nous parvenir de la région montagneuse (et pluvieuse) de Gorkha, à 60 km à l'ouest de Katmandou, proche de l'épicentre du séisme. Plusieurs régions du Népal attendent encore l'arrivée de l'aide humanitaire.






(SAJJAD HUSSAIN / AFP)