Au Népal, les moines vont aider les survivants coupés du monde

Une équipe de France 3 a suivi un groupe de moines bouddhistes ayant décidé de partir dans les montagnes népalaises aider les populations sinistrées à la suite du séisme du 25 avril.

France 3

Une semaine après le tremblement de terre qui a causé la mort de plus de 6 200 personnes au Népal, la survie s'organise, notamment pour aider les populations isolées.

France 3 a pu embarquer dans le convoi d'un groupe de moines bouddhistes qui ont pris l'initiative d'aller soutenir les personnes qui se sont retrouvées séparées de la civilisation suite au séisme. Ils apportent ainsi de la nourriture et de l'eau dans les montagnes népalaises, mais à cause d'une route trop pentue, ils doivent changer leurs plans.

"Il y a des villages complètement détruits là-haut et ils ont vraiment besoin d'aide. Mais on ne peut pas continuer, alors on va distribuer ici et on essaiera de monter plus tard", explique un moine.

Survivre avec le deuil

Chaque personne reçoit deux paquets de pâtes et un de riz. Parmi elles, France 3 a rencontré Souma, qui a perdu sa femme et sa fille dans le tremblement de terre qui a détruit sa maison. Seuls son fils et lui ont survécu. Pour rendre hommage à ses morts, il a préparé un autel funéraire.

Souma et les siens vivent pour l'instant sous des bâches, mais la population locale reconstruit progressivement son village.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme marche dans la ville dévastée de Bhaktapur (Népal), après un tremblement de terre, le 27 avril 2015.
Un homme marche dans la ville dévastée de Bhaktapur (Népal), après un tremblement de terre, le 27 avril 2015. (NAVESH CHITRAKAR / REUTERS)