Rohingyas : 12 morts et de nombreux disparus après le naufrage d'un bateau fuyant la Birmanie

Une douzaine de morts et de nombreux disparus sont à déplorer après le naufrage d'un bateau sur le fleuve qui sépare la Birmanie du Bangladesh. À bord, des Rohingyas tentaient de fuir la Birmanie où ils sont persécutés.

FRANCE 3

La persécution des Rohingyas en Birmanie fait toujours des victimes. Sur une plage, des cadavres rejetés par le fleuve qui sépare les deux pays ont été alignés : une dizaine d'enfants et deux adultes. Le naufrage de leur bateau a eu lieu dans la nuit du 8 au 9 octobre dans le golfe du Bengale. Seules quelques personnes ont pu être sauvées. "Ils tuent les gens et brûlent les villages, on était venus ici pour sauver nos vies", déclare un rescapé qui a perdu sa femme, ses trois enfants, sa mère et son beau-père dans le drame.

Beaucoup de disparus

Les villageois ont enveloppé les corps des victimes dans un linceul avant de les enterrer rapidement, pour respecter la coutume musulmane. Le naufrage a également fait de nombreux disparus : selon les survivants il y avait entre 60 et 100 personnes sur le bateau, une majorité d'enfants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des réfugiés rohingyas s\'apprêtent à embarquer dans des bateaux pour rejoindre le Bangladesh, le 15 septembre 2017.
Des réfugiés rohingyas s'apprêtent à embarquer dans des bateaux pour rejoindre le Bangladesh, le 15 septembre 2017. (SONY RAMANY / NURPHOTO / AFP)