Cet article date de plus de quatre ans.

Pollution : la situation inquiétante de la Chine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pollution : la situation inquiétante de la Chine
Article rédigé par
France Télévisions

À Pékin, en Chine, l'année a commencé sous un épais brouillard de pollution. Le pic est si élevé que la visibilité est réduite à quelques mètres.

En moins de 20 minutes, les immeubles de Pékin, en Chine, ont disparu, engloutis par un nuage de pollution. Cette vidéo a été tournée lundi 2 janvier. Depuis, la capitale chinoise est placée en alerte rouge, le niveau le plus élevé. Dans les rues, quelques passants se protègent avec des masques qui semblent bien dérisoires. Les plus fragiles restent à la maison. "Les personnes âgées et les bébés ne sortent pas", témoigne une habitante. 
Un phénomène récurrent en Chine
Ce nouvel épisode, qui s'étend sur tout le nord du pays, a bloqué les ports et aéroports. Les autoroutes ont été fermées, y compris les voies rapides de la capitale. Mais rien n'y fait : la présence de particules fines explose. En décembre, à Paris, le taux de pollution atteignait 131 microgrammes par mètre cube. Actuellement, à Pékin, le niveau est à 500. Le record revient à la ville Shijiazhuang, avec plus de 1 000 microgrammes par mètre cube, soit 50 fois plus que la recommandation de l'OMS.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.