Cet article date de plus de huit ans.

"Merci", dit le dissident chinois Chen Guangcheng à son arrivée à New York

Publié Mis à jour
Reuters / APTN / EVN
Article rédigé par
France Télévisions

Au centre d'une querelle diplomatique entre Pékin et Washington, le militant chinois des droits civiques, arrivé samedi soir à New York, a déclaré que l'égalité et la justice n'avaient "pas de frontière".

Il a été accueilli par des applaudissements et des cris de joie. Le militant chinois des droits civiques Chen Guangcheng, qui était au centre d'une querelle diplomatique entre Pékin et Washington, est arrivé samedi 19 mai au soir à New York. Remerciant ceux qui étaient venus le saluer, il a déclaré que l'égalité et la justice n'avaient "pas de frontière". Avec sa femme et ses deux enfants, il est désormais logé dans un appartement au cœur de Greenwich Village à New York. L'immeuble appartient à l'université de New York qui a offert au défenseurs des droits civiques une bourse pour étudier le droit.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.