Le Taj Mahal s’affaisse à cause d'une rivière qui s’assèche

Une des tours du célèbre monument indien penche vers l'extérieur, ce qui altère la symétrie parfaite voulue par son concepteur, l'empereur Shah Jahan.

Pierre Monégier et Dominique Marotel - France 2

Le Taj Mahal fut conçu pour l'éternité. Mais les architectes viennent de constater qu'un de ses minarets penche vers l'extérieur plus que de raison : 3,5 centimètres en trente ans. L'Inde se mobilise pour sauver ce mausolée de marbre blanc, construit à Agra au XVIIe siècle par l'empereur moghol Shah Jahan en hommage à sa femme.

Le Taj Mahal à Agra, 13 février 2012.
Le Taj Mahal à Agra, 13 février 2012. (PAWAN SHARMA / THE TIMES OF INDIA)