Cet article date de plus de six ans.

Le Népal, victime d'un nouveau séisme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Le Népal, victime d'un nouveau séisme
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le Népal a de nouveau tremblé ce 12 mai. Le pays a en effet été frappé d'un séisme de magnitude 7,3.

Ce mardi 12 mai, le président népalais est au parlement pour un discours quand soudain, la terre se met à trembler. Un séisme de magnitude 7,3 vient de se produire. Moins d'un mois après un premier tremblement de terre, le Népal décompte à nouveau ses victimes. Une cinquantaine de morts et plus de 1 000 blessés ont déjà été comptabilisés. Saisis par la peur, des Népalais se ruent loin de tout édifice. "C'est un séisme d'une très grande intensité, cette porte derrière moi je l'ai vu trembler, on a eu peur qu'elle tombe", commente une femme.  

Fuir à tout prix  

Ce nouveau séisme, dont l'épicentre se situe à 80 kilomètres de la capitale népalaise, a secoué une grande partie du pays. "On a vu la maison s'effondrer depuis notre fenêtre dans l'immeuble d'à côté. Nous nous sommes accrochés aux piliers quand la terre a tremblé", explique une jeune fille. À Katmandou, nombreux sont ceux qui tentent d'embarquer dans des bus pour fuir des maisons qui menacent de s'effondrer.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.