Cet article date de plus de cinq ans.

LA PHOTO. L’offrande au dieu du volcan au mont Bromo en Indonésie

Tous les 21 juillet, les hindouistes de la l'île de Java se rendent au sommet du volcan Bromo sur l'île de Java. Pendant un mois, les festivités de Yadnya Kasada réunissent les fidèles et attirent de nombreux touristes. Une fois le sommet atteint, ils jettent des offrandes dans le cratère.
Article rédigé par
France Télévisions Rédaction Afrique
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JUNI KRISWANTO / AFP)
Décor lunaire, fumée blanchâtre sortant du cratère et le regard déterminé de cet adolescent qui tient quelque chose dans sa main gauche : une offrande personnelle. Les hindouistes de l’île de Java se réunissent tous les 21 juillet pour la cérémonie de Yadnya Kasada au sommet du volcan Bromo qui culmine à 2 329 mètres d'altitude. Son cratère fait 800 mètres de diamètre. Arrivés au sommet, les fidèles jettent des offrandes dans le cratère. L’origine de ce rituel remonterait au XVe siècle. Un couple princier stérile aurait imploré l’aide des dieux dans le massif du Tengger, à une centaine de kilomètres au sud de Surabaya. Les dieux auraient posé une condition : que leur dernier enfant (le 25e) soit offert en sacrifice au volcan et jeté dans le cratère. Les festivités Kasada durent un mois. Au 14e jour, les fidèles montent à pied jusqu’au cratère pour perpétuer la tradition. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.