Cet article date de plus de sept ans.

La communauté internationale vient en aide au Vanuatu

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Après les ravages causés par le cyclone Pam, plusieurs pays se mobilisent pour apporter leur soutien à l'archipel meurtri. La France, l'Australie et la Nouvelle-Zélande sont à pied d’œuvre.

Ce dimanche 15 mars, à Nouméa (Nouvelle-Calédonie), des militaires français chargent des vivres, un groupe électrogène et un véhicule tout-terrain à bord d'un avion. C'est le premier envoi de l'armée française vers Port-Vila, la capitale du Vanuatu. Il y a 48 heures, le cyclone Pam a dévasté cet archipel de plus de 80 îles.

À Port-Vila, l'appareil français retrouve deux avions militaires australiens et un appareil néo-zélandais, déjà arrivés avec des médicaments et de la nourriture. L'idée est de cibler au plus vite les besoins prioritaires.

"L'urgence concerne l'aide médicale, l'eau, l’assainissement"

Hannington Alatoa, président de la Croix-Rouge du Vanuatu, confie à France 3 : "L'urgence concerne l'aide médicale, l'eau, l'assainissement. Concernant la nourriture, les populations locales doivent pouvoir s'en sortir dans les prochains jours avec leurs jardins et leurs potagers, ce qui laissera le temps d'évaluer l'aide humanitaire à livrer dans les zones les plus touchées."

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.