Cet article date de plus de neuf ans.

L'effondrement d'un immeuble a fait au moins 60 morts en Inde

Le bilan du sinistre, survenu vendredi à Bombay, est désormais évalué à 60 morts. Les sauveteurs ont cessé leurs recherches.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des habitants pleurent la perte de proches après l'effondrement d'un immeuble à Bombay (Inde), le 28 septembre 2013. (PUNIT PARANJPE / AFP)

Le bilan est désormais d'au moins 60 morts dans l'effondrement d'un immeuble de quatre étages à Bombay, en Inde. La police de la ville a donné ce nouveau chiffre dimanche 29 septembre, deux jours après le sinistre survenu dans cet immeuble de quatre étages. Les secours ont cessé les recherches dans les décombres, dont 33 personnes ont été sorties vivantes.

La municipalité de Bombay a indiqué que le bâtiment hébergeait des employés de l'administration locale et leurs familles, qui avaient été invités à quitter l'immeuble plus tôt cette année. Selon la police citée par des médias locaux, des travaux de rénovation conduits par une entreprise de décoration seraient à l'origine de l'effondrement de l'immeuble. Une personne a été arrêtée.

Cinq immeubles se sont effondrés à Bombay ou dans sa banlieue au cours des derniers mois, dont l'un en avril qui avait fait 74 morts. Ces accidents mettent en évidence la mauvaise qualité des constructions et la violation fréquente des règles d'urbanisme, dans un contexte de forte demande de logements et de corruption des autorités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Asie-Pacifique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.