Cet article date de plus de cinq ans.

Indonésie : le pays se met au recyclage de ses déchets

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Indonésie : le pays se met au recyclage de ses déchets
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En Indonésie, pays surpeuplé, un homme a eu une initiative originale en matière de recyclage des déchets. Il a eu l'idée de faire des poubelles qui s'entassent dans les rues, un moyen d'échange contre des soins chez le médecin.

Il y a quelques mois encore à Malang, sur l'île de Java en Indonésie, tout le monde se débarrassait de ses poubelles dans la rivière. Mais aujourd'hui dans cette grande ville industrielle de Java, ils sont de plus en plus nombreux à faire comme Madame Siti. Chaque samedi, elle vient vider ses poubelles directement chez son médecin. Il suffit qu'elle apporte un kilo de déchets pour se faire soigner gratuitement. Depuis, elle vient régulièrement faire contrôler son diabète et sa tension.

Le sac-poubelle, cotisation hebdomadaire d'assurance maladie

"On reçoit jusqu'à 30 patients par jour. Ce sont des gens qui ont de faibles revenus et aucune assurance maladie", explique le Dr Susilo Wahid. Le modèle fonctionne, car en moyenne, seuls 10% de ceux qui déposent leurs déchets viennent en consultation. Le sac-poubelle est devenu une cotisation hebdomadaire d'assurance maladie. Tout sera revendu pour payer médecins et médicaments. C'est Gamal Albinsaid, fondateur de la clinique assurance déchets, qui en a eu l'idée. En 2010, la fille de son éboueur a succombé à des diarrhées aiguës faute de soins. Alors étudiant en médecine, il se dit qu'il y avait pourtant dans les poubelles de la famille de quoi financer un traitement. À 24 ans, aujourd'hui il dirige cinq cliniques comme celles-ci.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.