Incendies en Australie : une pétition pour introduire le koala en Nouvelle-Zélande récolte des milliers de signatures

La demande a cependant été rejetée d'emblée par les autorités néo-zélandaises, qui souhaitent que les marsupiaux "demeurent dans leur habitat naturel". 

Un koala sauvé des flammes et pris en charge au Koala Hospital de Port Macquarie (Australie), le 2 novembre 2019. 
Un koala sauvé des flammes et pris en charge au Koala Hospital de Port Macquarie (Australie), le 2 novembre 2019.  (SAEED KHAN / AFP)

Les images de koalas victimes des incendies en Australie ont ému le monde entier. Une pétition réclamant l'introduction du marsupial en Nouvelle-Zélande pour sauver cette espèce menacée par les incendies a récolté plus de 7 000 signatures, lundi 13 janvier. 

Une association appelée Société pour le transfert des koalas plaide pour leur transfert dans ce pays qui compte près de 30 000 hectares plantés d'eucalyptus, dont se nourrissent les koalas. La demande a cependant été rejetée d'emblée par Wellington. Un porte-parole de la Première ministre Jacinda Ardern a expliqué sur les ondes d'une chaîne publique néo-zélandaise que l'objectif du gouvernement était d'aider à reprendre le contrôle des feux afin que les koalas "demeurent dans leur habitat naturel".

D'après une étude de l'université de Sydney, publiée début janvier, un milliard d'animaux ont péri dans les incendies qui ravagent l'Australie depuis trois mois. Un chiffre qui inclut les mammifères, les oiseaux et les reptiles, mais pas les insectes ni les invertébrés.