Des fumées des incendies australiens ont atteint le Chili et l'Argentine

Le Service météorologique national d'Argentine (SMN) a diffusé des images satellite montrant une épais nuage de fumée qui se déplace au dessus du pays. 

Cette photo prise le 5 janvier 2020 par le département australien de la Défense montre des hélicoptères de la Marine royale australienne quittant leur base dans le cadre d\'opérations de secours contre les feux de brousse.  
Cette photo prise le 5 janvier 2020 par le département australien de la Défense montre des hélicoptères de la Marine royale australienne quittant leur base dans le cadre d'opérations de secours contre les feux de brousse.   (THOMAS SAWTELL / AUSTRALIAN DEPARTMENT OF DEFENCE / AFP)

Quelque 12 000 kilomètres et un océan séparent l'Australie du Chili et de l'Argentine. Les fumées des gigantesques incendies qui ravagent l'île-continent ont pourtant atteint l'Amérique latine, ont annoncé lundi 6 janvier les services météorologiques de ces deux pays sud-américains. 

En début de journée, le Service météorologique national d'Argentine (SMN) a diffusé des images satellite montrant le nuage de fumée "transporté par les systèmes de fronts qui se déplacent d'ouest en est". "Quelle conséquence cela peut avoir ? Aucune vraiment importante, seulement un coucher du soleil et un soleil un peu plus rougeâtres", a indiqué le SMN sur Twitter.

Dans le même temps "le soleil (a été marqué) de tons rouges en raison d'un nuage de fumée provenant des incendies" australiens, a indiqué Patricio Urra, un responsable de l'institut de météorologie chilien. Le nuage de fumée se situe à 6 000 mètres d'altitude et aucun phénomène météorologique qui pourrait le faire descendre vers la surface de la Terre n'est annoncé, a-t-il expliqué.