Mort de Nora Quoirin : la piste criminelle écartée par les autorités malaisiennes

Aucun soupçon d'acte criminel, c'est ce qu'affirme la police malaisienne après l'autopsie du corps de Nora Quoirin. La dépouille de la jeune fille âgée de 15 ans a été retrouvée 10 jours après sa disparition en Malaisie. 

France 3

Nora Quoirin n'a pas succombé à des actes de violence. Elle n'a pas été violée. Son corps ne portait aucune trace de coups. Ce sont les premières conclusions de son autopsie réalisée mercredi 14 août, dans un hôpital de Seremban (Malaisie) par des légistes du pays et en présence d'un enquêteur français. 

Décédée depuis quatre jours au plus 

"La cause principale de sa mort est une perforation intestinale qui pourrait être due à un jeûne prolongé ou à une période de stress intense", a affirmé Mohamad Mat Yusop, le chef de la police de Seremban. Autre conclusion, elle serait morte il y a quatre jours au plus. Alors que s'est-il passé entre sa disparition dans un hôtel et la découverte de son corps en forêt ? "Ils semblent dire que la mort est de 4-5 jours, cela veut dire que pendant 5 jours, ils ont cherché alors qu'elle était en forêt. Ils ne l'ont pas trouvée. Alors que là où ils l'ont trouvée, ils sont passés plusieurs fois. C'est incohérent. On n'a pas à affaiblir la piste criminelle par ces arguments-là", s'est insurgé le grand-père de Nora, Sylvain Quoirin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avis de recherche de Nora Quoirin, une adolescente franco-irlandaise âgée de 15 ans, le 13 août 2019 en Malaisie.
Un avis de recherche de Nora Quoirin, une adolescente franco-irlandaise âgée de 15 ans, le 13 août 2019 en Malaisie. (MOHD RASFAN / AFP)